Menu
RSS

NÉGO INTERESSEMENT 4 : Compte-Rendu Entretien DG / FO-CFDT Mardi 27/6

L'entrevue à l'initiative de la Direction a eu lieu ce mardi 27 juin à 17h avec les Représentants FO et CFDT.

Rien n'en est ressorti. Le néant. Une Direction qui déclare en préambule : " Nous avons signé cet accord avec deux syndicats le Sneca et l'Unsa. La négociation est terminée".

Qu'y-a-t-il à ajouter ? Quel intérêt de nous avoir conviés à cette entrevue pour nous dire ce que nous savions déjà ? 
 
La réponse de la Direction est un disque rayé qui tourne en boucle : " Nous ne comprenons pas que vous ne signiez pas le texte proposé". Rien d'autre.
 
Nos négociateurs réexpliquent pourtant les mêmes  arguments, s'acharnant à démontrer que cet accord doit être augmenté de 1 M€ pour les salariés, en contrepartie du traitement de faveur déjà accordé aux 10 plus hauts revenus de la CR qui eux, ont déjà perçu une augmentation de 11000 € en salaire parce que leur intéressement individuel était plafonné à...(seulement) 22.000 € et qu'ils voulaient en toucher 33.000 ! Tout cela en essayant de nous faire avaler qu'il s'agissait d'une "obligation légale". La belle blague. 50 % d'augmentation....une paille ! (revisionnez svp la vidéo 3 sur ce même site)
 
Nous parlons ici d'une population qui émarge déjà en moyenne à 289.000 € par an...(2.894.033 € pour les 10 plus hauts revenus (source bilan social 2022) pour laquelle, chaque salarié devra en plus "s'acquitter" d'un don moyen de 30 € pour financer cette augmentation. Un comble...
 
Vous imaginez si l'interessement de chaque salarié devait lui aussi augmenter de 50 % ??? Et dans l'absolu pourquoi pas après tout ? Le montant de l'enveloppe globale serait alors de 30 M€ et non plus 20 ! Et là nous ne demandons pas une contrepartie de 10 M€ mais de ...1 seul M€ ! Et c'est encore trop ?
 
Il y a evidemment du mépris dans ce refus car cette contrepartie est en plus, totalement absorbable (et le mot est faible) par les comptes de la CR.
 
On vous le reprécise : sur 100 M€ de résultat annuel, la CR en garde 83 M€ en réserve, qui viennent s'ajouter aux fonds propres qui sont de ...5,1 Milliards € !! Ça dépasse l'entendement.
 
Imaginez que sur 100 M€ qu'elle réalise en bénéfice, la CR NdF en mette en réserve 1M€ de moins....  (c'est à dire 82 M€ au lieu de 83), quel serait l'effet sur 5 Milliards de fonds propres ? Insignifiant, imperceptible, négligeable.
 

Et pourtant la Direction impose un "non". Un "non" provocant. Un "non" injustifiable.

Après 50 minutes d'échanges stériles, l'entretien s'est terminé là-dessus. 
 
La date limite de signature d'un accord d'interessement est fixée au Vendredi 30 Juin minuit.
 
A trois jours du terme, à tous les salariés nous disons ceci :
 

Nous maintenons notre position.

Sur le plan social : A cette heure, la Direction prend le risque au matin du 1er juillet, d'un incendie social sans précédent et d'une Caisse Régionale ingouvernable en envisageant de priver trois mille salariés de 20 % de leur rémunération annuelle.

Sur le plan économique : Pour seulement 1 M€ de contrepartie comparativement aux moyens financiers de la CR, la Direction est en train de commettre  une faute de gestion majeure qu'il faudra assumer en laissant en l'état une injustice aussi flagrante, une situation aussi choquante QUI NE PASSERA PAS.

Nous appelons la Direction de la Caisse Régionale à la raison et au principe d'équité et nous restons convaincus qu'un accord sera trouvé.

Merci de votre attention.

Vous vous tenons informés.

Vos Représentants FO et CFDT

 
Last modified onmercredi, 05 juillet 2023 12:21
back to top

FO NORD DE FRANCE ACTUALITÉS

Mentions Legales

  • Site hébergé par SAS OVH, Siège social 2 Rue Kellerman, 59100 Roubaix, RCS Roubaix – Tourcoing 424 761 419 00045.

Qui est en ligne

Nous avons 7 invités et aucun membre en ligne