Menu
RSS

Focandf@orange.fr

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Information au Lundi 16 mars 17h56.

Audio conf Call avec la Direction des Ressources Humaines :

Au préalable un rappel important : notre activité, la banque est un des 6 commerces essentiels figurant sur l'arrêté gouvernemental du 16 mars avec les commerces alimentaires, la pharmacie, les stations-services, les bureaux de tabac, la presse.

Il n'est donc pas question de pouvoir faire le choix de fermer les agences ou pas . A cette heure et sous réserve d'une modification de cette disposition, toutes les banques françaises ont obligation de continuer à accueillir du public.

Mesures pour le siège :

292 peronnes identifiées comme travaillant sur des  "Processus Essnetiels". La continuité de ces processus est indispensable. Parmi eux, les collègues des 2 Centres de Relations Clients Lille et Arras.

  • En cas de confinement total suite allocution présidentielle à venir, ces pesonnes à l'instar de ce qui se passe en Italie auront des attestations pour pouvoir se déplacer en cas de contrôle des forces de l'ordre.
  • Si des personnes identifiées "processus essentiels" devaient être dans l'incapacité de pouvoir venir (maladie ou garde d'enfant) une liste de suppléant à ces pesonnes est prête.
  • Répartition des effectifs sur 9 sites d'éclatements sur Lille Foch, 6 sites d'éclatements sur Arras et Avelin
  • Pour les personnes qui ne sont pas en processus essentiels" et en cas de confinement total décidé ce soir pendant 45 jours avec eventuellement couvre-feu,  elles devront rester chez elles avec maintien de salaire. Pour l'instant les congés posés sont également maintenus.
  • Mesures pour le Réseau :

  • 1 seule personne dans un espace Collaborateurs, voire deux pour les plus grands.
  • Fermeture des mobiles-banques jusqu'à nouvel ordre et report des effectifs sur les autres agences.(encore un mobile banque à règler ce soir) mais le but est bien de tous les fermer.
  • Interdiction de toutes les rénuions physiques (réunion hebdo, bilatérales)
  • Utilisation systématique du telephone pour le fonctionnement interne.
  • Pas de rendez-vous Trajectoire Patrimoine.
  • Pas de repas en commun
  • Rendez-vous physiques avec les clients à reduire au maximum et fonctionnement par telephone.
  • Possibilité selon les cas, d'ouverture des agences en mode classique le matin et l'apres-midi uniquement sur rendez-vous.
  • Si tous les francais sont confinés, la fréquentation sera limitée.
  • Marquage au sol pour maintien de la distance notamment en zone accueil
  • Système d'affichage fourni
  • Les effectifs seront gérés et estimés en besoin selon le périmètre du Groupe d'agences. Des mobilités provisioires sont à prevoir. Pas d'exclusion à des fermetures de petites agences pour regroupement sur d'autres.

 

Suite Allocution Présidence de la République du 12/3 :

Epidémie Coronavirus :

La Direction est actuellement en cellule de crise

Une information boite mail et info C'Net sera diffusée ce jour sur les consignes et aménagements à appliquer en matière de :

  • Absence et garde d'enfants
  • Conditions d'exercice de l'activité (contact public, répartition des effectifs sur site et hors site).
  • En l'attente de ces dispositions, nous rappelons ci-dessous les conditions actuelles liées au droit de retrait en situation de risques épidémiques

Rappel sur le droit de retrait

Tout salarié peut décider de se retirer d’une situation de travail dès lors qu’il a un motif raisonnable de penser qu’elle présente un danger grave et imminent pour sa vie ou sa santé. La légitimité de l’exercice du droit de retrait va donc dépendre des spécificités de la situation de chaque salarié, telles que son degré d’exposition au risque de contamination et la gravité du risque en cas de contamination effective.

Un salarié pourrait donc user de son droit de retrait si sa situation de travail l’amenait à être exposé directement au virus. Le simple fait de travailler dans une zone à risque ne légitime néanmoins pas l’exercice du droit de retrait. Par ailleurs, on peut penser qu’un salarié souffrant d’une pathologie chronique ou soumis à un traitement immuno-suppresseur aurait, face à un juge, davantage de légitimité à exercer son droit de retrait que ses collègues en parfaite santé.

 

 

 

 

La Négociation salariale 2020 portant sur le périmètre de l'ensemble des Caisses Régionales s'est soldée début février par le résultat suivant :

Augmentation de + 0,8 % sur l’ensemble de la rémunération conventionnelle (RCE - RCI -RCP) avec un plancher de 250 € annuels. Date d'effet au 1er Janvier 2020

La mesure apparaîtra sur la paie de février.

Signature à l'unanimité des Organisations syndicales

La négociation avait pourtant très mal commencé avec l’ouverture par la Fédération Nationale du Crédit Agricole qui proposait un "+ 0,4 %" d’augmentation de la rémunération conventionnelle (RCE-RCI RCC). Après l’échec de la négociation en 2019 qui était la 3ème année consécutive sans accord sur les salaires, un 4ème échec aurait été très mal perçu par les salariés au regard de leur contribution aux excellents résultats des Caisses régionales.

Dès le démarrage de la séance, FORCE OUVRIERE a affirmé sa volonté d’aboutir à un accord dans l’intérêt de tous les salariés. Après plusieurs suspensions de séance et une situation proche du blocage due à des positions beaucoup trop éloignées de certaines organisations syndicales, FORCE OUVRIERE a introduit la notion d’un plancher d’augmentation minimale individuelle avec une première demande de 300 € annuels. Deux objectifs prioritaires :

- Débloquer une situation de blocage de négociation se durcissant avec une menace forte de rupture de la part de la FNCA,

- Garantir un minimum significatif pour les salaires les moins élevés de la grille de rémunération.

In fine, la négociation a abouti pour l'année 2020 à la mesure pérenne de +0,8 % avec un plancher à 250 €.

 

 

 

 

Mentions Legales

  • Site hébergé par SAS OVH, Siège social 2 Rue Kellerman, 59100 Roubaix, RCS Roubaix – Tourcoing 424 761 419 00045.

Qui est en ligne

Nous avons 8 invités et aucun membre en ligne